"Du fait que l’enfant deviendra un adulte, nous devons le considérer comme le véritable bâtisseur de l’humanité et le reconnaître comme notre père."

Maria MONTESSORI, Éducation et paix

LES FONDATEURS

La Petite Ecole du Bon Pasteur est née du coeur d'une équipe de parents, réunis depuis plusieurs années par la catéchèse du Bon Pasteur. Cette catéchèse issue de la pensée de Maria Montessori annonce l’Evangile aux enfants dès 3 ans en se fondant sur trois piliers indissociables : l’enfant lui-même, la Bible et la liturgie.

 

De là est né un appel à étendre le geste pédagogique de Maria Montessori à l’ensemble de la vie scolaire : servir les petits enfants et prendre soin de la petite enfance comme une entité en soi, fondatrice pour l'éveil de la personne.

 

C'est ainsi qu'ils ont choisi choisi d’assumer pleinement leur vocation de parents et d’éducateurs, en ouvrant une maternelle Montessori parentale et paroissiale, avec deux fortes volontés :

- toujours envisager la pédagogie Montessori dans sa substance chrétienne 

- proposer cette pédagogie à tous, avec des tarifs délibérément bas.

Ce petit groupe s'est constitué en association loi 1901 en septembre 2014, pour gérer l’école qui a ouvert en septembre 2015.

L'EQUIPE PEDAGOGIQUE

L'école a deux classes de 3-6 ans, "Graine de moutarde" et "Perle précieuse", ainsi nommées en référence aux paraboles du Royaume des Cieux que les enfants aiment beaucoup étudier à la catéchèse du Bon Pasteur.  

 

La directrice, Isabelle de CHAULIAC

Après douze ans d’expérience dans la presse professionnelle, Isabelle de Chauliac découvre la pédagogie Montessori en 2010 à travers la catéchèse du Bon Pasteur.

Co-fondatrice de la Petite Ecole du Bon Pasteur, elle en assume la direction depuis septembre 2015 et coordonne l’équipe pédagogique, les parents et bénévoles, ainsi que les relations avec la Paroisse. 

Isabelle est également très présente pour veiller à l’application de la pédagogie dans sa substance chrétienne. Elle consacre une journée comme assistante de Maria-Cecilia dans la classe Perle précieuse et sert chaque semaine la relation entre Dieu et l’enfant dans l’atrium. 

Enfin, Isabelle intervient à la formation Bâtir son Ecole sur le Roc et lors de conférences, afin de transmettre la catéchèse du Bon Pasteur et faire connaître le coeur chrétien de la pédagogie de Maria Montessori.

Marjorie MICHE, éducatrice

Marjorie Miche a travaillé pendant plus de 10 ans en tant qu'ingénieur dans la recherche et le développement.

Enthousiasmée et passionnée par la pédagogie Montessori qu'elle découvre lors du choix de maternelle pour son fils, elle obtient le diplôme d’éducatrice Montessori 3/6 ans à l’ISMM et se reconvertit pour offrir aux enfants la chance de se développer dans un environnement adapté à leurs besoins.

Marjorie apporte aussi son expertise montessorienne à la conception des ateliers et à la formation de parents.

Après avoir porté la classe "Graine de moutarde", de la création de l'école en 2015 jusqu'en 2020, Marjorie est actuellement en congé parental.

Maria-Cecilia vient de Bologne, en Italie. C'est dans sa ville natale qu'elle a terminé ses études universitaires en sciences religieuses/théologie avec orientation pédagogique, avant de se former à Londres, au “Maria Montessori Institute”, comme éducatrice Montessori AMI 3-6. Tout en travaillant dans des Children’s Houses et en complétant ses études d’un master sur l’observation des enfants, elle découvre et se forme à la catéchèse du Bon Pasteur. 

Peu après son arrivée à Paris, elle rencontre la Petite Ecole du Bon Pasteur, où elle est accueillie en tant qu'éducatrice pour ouvrir la classe Perle précieuse en 2019.

Dans le respect et l'humilité, elle aime être témoin de la pédagogie Montessori et accompagner chaque enfant sur le chemin de l'éducation comme aide à la vie.

Maria-Cecilia PREITE, éducatrice "Perle précieuse"
Céline MORIZOT, assistante "Perle précieuse"

C'est en 2010, lorsqu'elle a du scolariser son aînée, que Céline découvre la pédagogie de Maria Montessori et en fait bénéficier ses enfants. Dès 2015, elle fait partie de la première "promotion" de parents d'élèves à la Petite Ecole du Bon Pasteur ! Parallèlement, elle inscrit ses enfants plus âgés à la catéchèse du Bon Pasteur dans une paroisse voisine. 

Après avoir travaillé 16 ans dans les ressources humaines, Céline fait un "break" et part avec son mari et ses enfants voyager 6 mois au bout du monde. Au retour, elle décide de se former à la pédagogie Montessori et devient assistante à la Petite Ecole.

Marie-Reine GAUDIN, éducatrice "Graine de moutarde"

Passionnée par l’éducation, Marie-Reine Gaudin saisit, tout au long de son parcours universitaire, les occasions qui se présentent à elle pour travailler dans des établissements scolaires. Elle assiste pendant deux ans un professeur d’italien dans un lycée. Elle découvre la pédagogie Montessori, lors d’un stage de fin d’étude en Italie. Enthousiasmée, elle décide de se consacrer à l’éducation des enfants.

Après deux années d’enseignement dans une classe de Moyenne Section, elle effectue la formation dispensée par l’ISMM pour devenir Educatrice Montessori.

Marie-Reine s'est également formée à la catéchèse du Bon Pasteur. Elle remplace Marjorie Miche, en congé parental, en tant qu'éducatrice pour la classe "Graine de moutarde".

Bénédicte LéCURET, assistante "Graine de moutarde"

Après 14 ans passés dans le secteur de l’assurance, Bénédicte Lécuret met à profit un congé parental à la naissance de son troisième fils pour élargir ses connaissances dans des sujets éducatifs et pédagogiques.

En 2011, Bénédicte découvre concrètement la pédagogie Montessori par la catéchèse du Bon Pasteur. Sensible à la justesse et à l’actualité de cette pédagogie, elle poursuit désormais sa formation aux apprentissages scolaires en assistant l’éducatrice à la Petite Ecole du Bon Pasteur.

Maguelonne KOCH, assistante "Graine de moutarde"

Après avoir travaillé comme commerciale dans le secteur des Vins et Spiritueux en France et aux États-Unis, Maguelonne s’intéresse de plus près à l’éducation. En quête d’une pédagogie qui permette à l’enfant de se développer selon son rythme, de grandir en confiance et estime envers lui-même tout en intégrant une vie de foi très réelle, Maguelonne a découvert la pédagogie de Maria Montessori.  Celle-ci a à cœur d’éveiller l’enfant dans son unité : corps, esprit et âme.

Maguelonne s’est alors formée à l’ISMM et a la joie d'être, en alternance avec Bénédicte, assistante en classe Graine de Moutarde. 

Maguelonne est mère de trois garçons.